Le potentiel en japonais

En français, « pouvoir » signifie à la fois la capacité (être capable de faire quelque chose) et la demande (est-ce que je peux…). En japonais, le potentiel sert uniquement à indiquer la capacité (pouvoir, savoir).
JLPT4

Le potentiel sert à exprimer ce que
l’on peut ou sait faire

1. Verbes à la forme eru / rareru

  • Un verbe à la forme potentielle est toujours un verbe du 2ème groupe, quel que soit son groupe de départ
    → Toutes les formes (V-te, V-nai…)  des verbes potentiels se conjuguent comme un verbe du 2ème groupe.
    Exemple : hanaseru, hanasemasu, hanasenai, hanasete…
  • Le COD est indiqué à l’aide de ga et non pas wo.

Le verbe wakaru (comprendre, savoir) a déjà une notion de capacité ou de possibilité : il ne se transforme pas en wakareru.

  • A l’oral, une forme incorrecte est très courante pour le groupe 2 : ~Reru à la place de ~Rareru.
    Par exemple : Tabereru à la place de taberareru (pouvoir manger) et Koreru à la place de Korareru (pouvoir venir).
1er groupe U final → Eru
はな → 話はなせる
Hanasu → Hanaseru
Parler → savoir / pouvoir parler
2ème groupe
Ru final → Rareru
食べ → 食べられる
Taberu → Taberareru
Manger → savoir / pouvoir manger
Irréguliers Suru (する, faire)  → Dekiru (できる, pouvoir)
Kuru (来る, venir)  → Korareru (来られる, pouvoir venir)
Aru (ある, être)  → Arieru (ありえる, être possible)

Forme potentielle identique à la forme passive

日本語にほんご が 話はなせる
Nihongo ga hanaseru.
Je sais parler japonais.

JLPT5

2. Dekiru

V-neutre + Koto ga dekiru

Dekiru se conjugue comme un verbe du 2ème groupe : dekiru, dekimasu, dekimasen, dekimashita, dekimasendeshita…. Par exemple : koto ga dekinakatta : je n’ai pas pu.
Retrouvez la conjugaison complète de dekiru sur le wiktionary.

日本語にほんご を 話なす こと が できます
Nihongo wo hanasu koto ga dekimasu.
Je sais parler japonais.

Le potentiel en japonais : eru / rareru / koto ga dekimasu

日本語にほんご を 話なす こと が できる

6 Commentaires

  1. Pierrick octobre 13, 2017

    Bonjour,

    J’ai une question. Les deux phrases que vous prennez en exemple sont les mêmes. Un japonais utilisera t-il plus Dekiru avec le verbe neutre ou alors conjugera t-il le verbe à la forme potentiel ?

    En espérant que je sois clair.

    Merci 🙂

    répondre
    • Valérie (webmaster) décembre 7, 2017

      Bonjour Pierrick,

      C’est selon les goûts de chacun mais comme la forme potentielle est un peu plus courte, elle est légèrement plus utilisée.

      Par contre, quand il y a un risque de confondre la forme potentielle du 2ème groupe (~rareru) avec le passif (c’est la même forme), les japonais utilisent plutôt la forme en dekiru.

      répondre
  2. Catherine août 21, 2017

    Est-ce que la forme potentielle se conjugue au passé ? Comme on dirait en français « j’ai pu… », « je n’ai pas pu… »
    Et si oui comment ? Pour la forme neutre, je suppose que les terminaisons -masu et -masen deviennent -mashita et -masendeshita. Et pour la forme neutre ? Je pense qu’il faut remplacer la terminaison -ru par -ta (affirmatif) et -nakatta (négatif), mais je ne suis sûre de rien.
    Merci d’avance.

    répondre
    • Valérie (webmaster) août 25, 2017

      Oui Catherine, la forme potentielle se conjugue au passé.

      C’est tout à fait ça.

      J’ai pu parler : hanasemashita (poli), hanaseta (neutre)
      je n’ai pas pu parler -> hanasemasendeshita (poli), hanasenakatta (neutre)

      répondre
  3. JEAN-MARC DELPRAT janvier 31, 2017

    remplacer goto ga par koto ga dans l’exemple ci dessus

    répondre

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :