Les autres utilisations de la forme en て

1. Les autres utilisations de la forme en て |「ての形」の他の使い方

1.1 L’obligation | 義務ぎむ

La notion d’obligation est sans doute celle qui est la plus répandue, et la moins simple à assimiler.

La notion d’être obligé, ou plus couramment de “devoir”, se traduira en japonais par なければなりません。
Elle se forme avec une base verbale à la forme neutre, présent et négative, suivie de なければなりません。

  • Verbe du 1er groupe : 作つくなければなりません、泳およなければなりません、行かなければなりません
  • Verbe du 2ème groupe : 食べなければなりません、見なければなりません、降なければなりません
  • Verbe du 3ème groupe : しなければなりません、来なければなりません

Cependant, cette forme connaît des alternatives, qui changeront le sens profond de la phrase.

Par exemple :

  • なければなりません (Nakereba narimasen) : la forme la plus courante, qui montre une obligation au sens large, imposée d’une norme extérieure à soi-même.
    今朝けさ、掃除そうじしなければなりません。
    Ce matin, je dois faire le ménage.
  • なければいけません/なくてはいけません (Nakereba ikemasen/Nakuteha ikemasen) : cette forme insiste plus sur une obligation personnelle, qu’on s’impose à soi-même comme un défi, une résolution.
    明日からもっと早くきなければいけません。
    A partir de demain, je dois me lever plus tôt !
  • ないといけません (Nai to ikemasen) : cette forme sera la moins courante, et s’utilise pour parler d’une obligation appliquée à un petit groupe de personne.
    一緒いっしょに学校がっこう行かないといけません。
    On doit aller à l’école tous ensemble !
  • なければだめです (Nakereba dame desu) : cette forme est une alternative à なければまりません。
  • Ces formes peuvent se mettre à la forme neutre, en changeant なりません en ならない, et いけません en いけない。
  • A l’oral, on peut également déformer なければ en なきゃ, mais cela devient beaucoup plus familier.

1.2 L’interdiction | 禁断きんだん

La notion d’interdiction va se rapprocher de la forme de l’obligation.
Pour la former, le principe va être le même que pour l’obligation, mais le radical verbal sera simplement à la forme en て。

  • Verbe du 1er groupe : 売てはいけません、曲がってはいけません、乗てはいけません
  • Verbe du 2ème groupe : 始はじてはいけません、出来できてはいけません、教おしてはいけません
  • Verbe du 3ème groupe : してはいけません、来てはいけません

La forme neutre se forme de la même manière que pour l’obligation.

1.3 La non-obligation | 不義務ふぎむ

La forme de non-obligation, comme son nom l’indique, est la forme opposée à l’obligation.
Sa formation va se faire avec le même radical verbal que l’obligation, à savoir la forme neutre, présent, et négative, suivie de なくてもいいです。

  • Verbe du 1er groupe : 聞なくてもいいです、飲なくてもいいです、遊あそばなくてもいいです
  • Verbe du 2ème groupe : 数かぞなくてもいいです、着なくてもいいです、間違まちなくてもいいです
  • Verbe du 3ème groupe : しなくてもいいです、来なくてもいいです

Cependant cette forme peut également subir quelques alternatives à l’oral.

  • なくてもいいです (Nakutemo ii desu) : la forme la plus classique, qui n’a pas d’arrière sens en particulier.
    今晩こんばん、料理りょうりしなくてもいいです
    Ce soir, tu n’es pas obligé de faire à manger.
  • なくてもかまいません (Nakutemo kamaimasen) : cette forme sera plus polie que la première.
    すぐに来なくてもかまいません。
    Tu n’es pas obligée de venir tout de suite.
  • なくても大丈夫です (Nakutemo daijoubu desu) : cette forme est une simple alternative à la première.
    いいえ、今返かえなくても大丈夫です。 明日はどうですか。
    Non, tu n’es pas obligé de me le rendre maintenant. Demain, ça te va ?
  • A l’oral, on peut également déformer なくても en なくちゃ, mais cela devient également plus familier.

1.4 La permission | 許容きょよう

La notion de permission va se rapprocher quant à elle de la forme de non-obligation.
Pour la former, le principe est encore une fois le même que pour la non-obligation, mais le radical verbal sera à la forme en て。

  • Verbe du 1er groupe : 待てもいいです、持てもいいです、入はいてもいいです
  • Verbe du 2ème groupe : 落てもいいです、見つけてもいいです、覚おぼてもいいです
  • Verbe du 3ème groupe : してもいいです、来てもいいです

2 La forme durative “Teiru” | ているの形

La forme en ている est une notion toujours difficile à aborder et à utiliser pour les non-japonais, car elle nécessite une bonne compréhension du contexte de la phrase.
Cette forme va avoir deux principales utilisations.

  • La première va introduire une notion de durée dans le temps. L’action soit est en train de se dérouler, soit s’est déroulée dans le passé, mais elle implique toujours un certain temps.
    今、雨あめが降ています
    Maintenant, il pleut.
    昨日きのう、お父さんは一日中いちにちじゅうで料理をしていました
    Hier, ton père a fait la cuisine toute la journée.
  • La seconde va introduire une notion d’état. Pour beaucoup de verbes, la réponse en forme ている sera préférée car ils ne font pas référence à une action mais à un état.
    2年前ねんまえから、日本に住でいます
    Je vis au Japon depuis deux ans. (Ici, on insiste sur le fait qu’il vit actuellement au Japon)
    つかているから、帰るよ。また明日。
    Comme je suis fatigué, je rentre. A demain. (Ici, on insiste sur “l’état d’être fatigué”)

2.1 La forme durative “Tearu” | てあるの形

Dans la continuité de la forme en ている, on va également pouvoir utiliser la forme durative てある。Qu’est-ce que cette forme a de différente de son homonyme ?
La réponse se trouve encore une fois dans de très forts contextes.

  • La principale fonction de てある va être l’état inanimé. A travers ce nom un peu complexe, son utilisation est en réalité simple, et va servir à montrer que l’action rattachée à l’objet n’est pas de sa propre volonté, mais d’une volonté extérieure.
    まどが開ています
    La fenêtre est ouverte. (Dans cet exemple, même si la fenêtre est bien dans l’état “d’être ouverte”, cela impliquerait qu’elle soit ouverte pas sa propre volonté)
    窓が開けてあります。(Dans cet exemple, la fenêtre reste toujours dans l’état “d’être ouverte”, mais le sens てある rajoute le fait qu’elle a été ouverte par quelqu’un et pour une raison précise.
  • 電気でんきがついています
    La lumière est allumée.
  • 電気がつけてあります
    La lumière est allumée. (Par quelqu’un)
  • L’utilisation de てある se fait avec un verbe transitif, mais avec la particule

2.2 Les formes mobiles Teiku & Tekuru | ていくとてくるの可動かどう

Les formes de ていく et de てくる sont des formes plus spéciales et encore une foix très contextuelles, et vont permettre d’appréhender une notion de mouvement, ainsi qu’une notion de point de départ/d’arrivée spatial et temporel.
Elles sont plus compliquées, et contextuelles, que les autres formes, car pour les non-japonais, car nous n’introduisons pas le même rapport au temps que les japonais.
Néanmoins, on peut essayer d’appréhender simplement ces notions.

  • La première manière d’utiliser ces formes va donc être du point de vue la mobilité. てくる va montrer une notion de mouvement de retour à son point de départ, quand ていく va montrer un éloignement du point de départ. Cette utilisation peut se traduire littéralement dans la phrase.
    今夜こんやのパーティー、飲み物のみものを持っていきます
    Je prends des boissons pour la fête de ce soir. (Dans le sens où “j’apporte des boissons”, plus littéralement “je les prends, et je viens”)
    パーティーの後あとで僕ぼくに借りた教科書きょうかしょを持ってきます
    Après la fête, je prends le cahier de cours que tu m’avais emprunté. (Dans le sens où “je rapporte le cahier, je le reprends”, plus littéralement “je le prends, et je rentre”)
  • La seconde utilisation est d’un point de vue plus général. On va soit, dans le cas de ていく, prendre le présent comme point de départ et faire une “anticipation de l’action” sur l’avenir. Soit dans le cas de てくる, prendre le présent comme point d’arrivée et faire un bilan qui part de plus loin dans le passé. Ces cas sont moins faciles à traduire littéralement, et tiennent beaucoup plus du contexte.
    あめが降っていきます
    Il pleut. (Dans le sens de “il commence à pleuvoir, et visiblement pour un bon moment”)
    気温きおんが寒さむくなってきます
    La température s’est rafraîchie. (Dans le sens de “Depuis quelques temps, il a commencé à faire froid. Le bilan maintenanzt est qu’il fait froid”)
  • Cette seconde utilisation peut s’appliquer évidemment, à des contextes plus implicits que la météo.
    一年前ねんまえ、日本語であまり簡単かんたんじゃなかったけど、上手じょうずになっていく
    L’année dernière, le japonais n’était pas très facile, mais je deviens doué. (Dans ce cas, avant il n’était pas bon, mais dès maintenant, il va en s’améliorant)
    一週間いっしゅうかん前僕に言ってた分かってるけど、時間じかんがないから、作くってこないんだ。
    Je sais que je te l’ai dis il y a une semaine, mais comme je n’ai pas eu le temps, je ne l’ai pas fais. (Dans ce cas, cela fait une semaine qu’il sait qu’il doit faire quelque chose, et le bilan dans le présent est qu’il ne l’a pas fait)

2.3 Les formes intentionnelles Teageru, Temorau & Tekureru | てあげる、てもらうとてくれるの意図的いとてきな形

Ces trois formes, comme les précédentes, n’ont pas une réelle obligation d’utilisation pour se faire comprendre, mais vont beaucoup influer sur le contexte et ont des règles d’utilisations assez précises.
Ces formes vont fonctionner de la même manière que les verbes あげる、もらう et くれる。

  • Premièrement, la forme てあげる fonctionnera dans n’importe quel cas, sauf dans le cas où une personne me donne quelque chose.
    私は友達ともだちに日本語を教おしてあげました
    J’ai enseigné le japonais à mon père. (Littéralement, il lui a donné un enseignement)
    マリーさんはピエールに英語えいごを教えてあげます
    Marie a enseigné l’anglais à Pierre.
  • Ensuite, la forme てもらう fonctionnera exactement comme la verbe もらう, et par conséquent, ne fonctionnera pas dans le cas où quelqu’un reçoit de ma part.
    二コラさんは私に時計とけいを買てもらった
    Nicolas m’a acheté une montre. (Littéralement, il l’a acheté, et me l’a offerte)
    アメリさんは秋子あきこさんに新あたらしいカバンを買ってもらった
    Amélie a acheté un nouveau sac à Akiko.
  • Enfin, dans le cas de てくれる, il ne marchera que dans le cas où l’on donne quelque à moi, ou à quelqu’un du même groupe.
    私が弟おとうとにプレゼントを持ってくれる
    J’ai donné un cadeau à mon petit frère. (Dans le sens, je lui ai appporté et donné)
    ははがコンピューターを買ってくれた
    Ma mère m’a offert un ordinateur.

2.4 La forme Temiru | てみるの形

La forme てみる va fonctionner de manière beaucoup plus simple que les autres formes, et va exprimer le fait “d’essayer de faire quelque chose“.
Sa formation se fait avec la base verbale en forme て, en rajoutant le verbe みる à la fin.

  • 全然ぜんぜん食べなかったが、食べてみるよ。
    Je n’en n’ai jamais mangé, mais je vais essayer d’en manger !

2.5 La forme Teyokatta, Tesumimasen & Tearigatou | てよかった、てすみませんとてありがとうの形

Ces formes sont des formes également très simples à comprendre, servant à exprimer respectivement la gratitude, les excuses et les remerciements.

  • Tout d’abord la forme てよかった sert à exprimer la gratitude, le fait d’être content.
    見に来てよかったです。
    Je suis content que tu sois venu me voir.
  • Ensuite, la forme てすみません sert à s’excuser, rajouter une excuse après un verbe d’action. Il est bon de noter que l’on peut remplacer すみません par ごめんなさい。
    私がやってすみません
    Je suis désolé pour ce que j’ai fais.
  • Enfin, la forme てありがとう sert à rajouter un remerciement pour une action précédente.
    ケーキを作ってもらってありがとうございました
    Je vous remercie énormément pour le gâteau que vous m’avez fait.

2.6 La forme Tekudasai | てくださいの形

La forme てください est la plus simple d’entre toutes les notions vues dans ce cours, et exprime simplement la demande polie avec “s’il vous plaît”.

  • る時ときにドアーを閉てください
    Quand tu sortiras, ferme la porte s’il te plaît.

2.7 La forme Tekara | てからの形

La forme てから induit une succesion logique d’action. Elle marque le fait que avant qu’une deuxième action se produise, il faut laisser se terminer la première. On pourrait traduire ça par “Après que (action 1), alors (action2)”.

  • その本を読んで終わってから、出かけましょうか。
    Après que tu auras terminé de lire ce livre, si on sortait ?

2.8 La forme Teoku | ておくの形

Les subtilités amenées avec la forme ておく sont quelque peu compliquées à appréhender, mais elle va impliquer une planification ou le fait de laisser dans un état.

  • Dans un premier temps, sa fonction sera de planifier à l’avance quelque chose. Elle sous-entend donc que l’action que l’on va décrire sera faite dans un futur proche.
    心配しんぱいしないで、帰っておきますよ。
    Ne vous en faites pas, je vais rentrer. (Dans le sens où dans un futur proche, il est prévu que je rentre)
  • Dans un second temps, son autre fonction sera de laisser quelque chose dans son état actuel. Cela implique donc de comprendre que le sujet est dans un certain état.
    もう12時なのに、彼かれを寝ておきました
    Bien qu’il soit déjà 12h, je l’ai laissé dormir. (Dans le sens où je l’ai laissé dans l’état d’être endormi)
    部屋へやをきれいにしておきました
    Il garde sa chambre propre. (Dans un état d’être propre)

2.9 La forme Teshimau | てしまうの形

La forme en てしまう est la forme de l’action finie, et du regret.

  • Dans le premier cas, on mettra l’accent sur le fait qu’on éprouve des remords, ou du regret à propos de notre action.
    試験しけんに落第らくだいてしまいました
    Je n’ai pas réussi mon examen. (Et je le regrette)
  • Enfin dans le second cas, on suppose que l’action prend une fin définitive. (Au moins sur une longue période)
    が落としたので、夏なつが終わってしまったと言えます。
    Comme les feuilles sont tombées, on peut dire que l’été est terminé. (Il est pleinement terminé, et pour un long moment)

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.